Newsletter

👍 Soyez les 1ers

informés de nos nouveaux numéros

L'iso Anticipe Un Déficit

L'ISO ANTICIPE UN DÉFICIT

En 2019/2020, le déficit sucrier du marché mondial est prévu pour atteindre 4,76 millions de tonnes sur fond de contreperformance de certains poids lourds du secteur. L’annonce a été faite, lundi dernier, par l’Organisation internationale du sucre (ISO). D’après l’organisation, l’Inde verra une chute de son stock à 28,3 millions de tonnes contre 33 millions de tonnes, un an plus tôt. La Thaïlande enregistrera, de son côté, une production en baisse de 10 % à 12,9 millions de tonnes. Ces différentes baisses au niveau des deux pays feront reculer la production mondiale de 2,3 % à 171,98 millions de tonnes. Dans le même temps, la consommation globale devrait s’établir à 176,74 millions de tonnes, soit une légère hausse de 1,3 %, qui reste toutefois en dessous de la croissance moyenne observée jusqu’en 2016/2017 (1,8 %). Si habituellement, le déficit du marché a tendance à faire remonter les cours, l’ISO affiche un optimisme prudent. En effet, d’après certains analystes, les stocks mondiaux de sucre déjà considérables pourraient encore augmenter, en raison des évolutions dans de nombreux pays. Alors que la faiblesse du réal brésilien pourrait inciter les exportateurs à écouler leurs cargaisons sur le marché, l’Inde a approuvé de nouvelles subventions à l’export. Espoir Olodo © Agence Ecofin

Publié dans : Agroalimentaire, en