Newsletter

👍 Soyez les 1ers

informés de nos nouveaux numéros

Interview D’Artem Krukov, Labelling Business Development Director Chez Sidel

Interview d’Artem Krukov, Labelling Business Development Director chez Sidel

L’étiquette, toujours plus durable et flexible

Dans un contexte d’exigences réglementaires en hausse dans le monde, l’étiquetage est un processus très complexe qui joue un rôle plus essentiel que jamais pour les produits.

Les acteurs du secteur des boissons et de l’agroalimentaire sont particulièrement vigilants sur le coût des matériaux et cherchent à optimiser leurs investissements tout en renforçant la reconnaissance de marque. Fort de 45 ans d’expérience dans le secteur de l’étiquetage et de plus de 5 000 machines installées dans le monde entier, Sidel fait figure d’acteur majeur sur ce marché, à même d’offrir l’expertise requise pour tous les besoins d’étiquetage.

Artem Krukov de Sidel nous parle des tendances observées sur le secteur de l’étiquetage et de l’importance accrue accordée au développement durable et à la flexibilité – deux facteurs qui transforment le process de création et d’application des étiquettes.

Quels sont les défis les plus importants de l’étiquetage sur le secteur des boissons ?

À l’instar de l’ensemble du secteur industriel, les producteurs de boissons sont en quête d’un meilleur rendement et d’un plus faible coût total de possession pour leurs équipements d’étiquetage. Par ailleurs, la démarche de développement durable est aussi une priorité. Or l’étiquette est l’une des principales interfaces de communication avec le consommateur : si les entreprises changent constamment leurs étiquettes, c’est pour répondre à l’évolution rapide des préférences de consommation.

Comment l’étiquetage s’inscrit-il dans une démarche de développement durable ?

Notre objectif est d’aider nos clients à réduire les coûts à tous les niveaux, de la consommation de matériaux aux frais de maintenance. En réduisant l’épaisseur des étiquettes et les surfaces à étiqueter, les clients peuvent réduire leurs coûts et améliorer l’empreinte carbone de la production d’étiquettes et du processus d’étiquetage. Par ailleurs, les producteurs cherchent des solutions pour que les étiquettes n’affectent pas le recyclage du PET.

La conversion des étiquettes des manchons rétractables en étiquettes BOPP (rouleaux d’étiquettes en plastique pour le suremballage) est une autre tendance importante. Il s’agit d’une étape primordiale dans l’étiquetage des bouteilles, car les contenants étiquetés avec des manchons rétractables sont difficiles à recycler. Par conséquent, le passage aux étiquettes

BOPP n’offre pas seulement des capacités de recyclage : il aide également les entreprises à réduire encore plus leur empreinte carbone.

Qu’entendez-vous par là ?

Les étiquettes ont toujours compliqué le recyclage du PET dans le respect des normes alimentaires, car le process de recyclage était affecté soit par l’étiquette soit par la colle.

Aujourd’hui, plusieurs initiatives peuvent minimiser cet impact : réduire la surface/taille des étiquettes, développer une colle qui s’élimine au lavage et réduire l’application de colle.

Tous les producteurs de boissons concentrent leurs efforts sur les caractéristiques de la colle. Pourquoi ?

On observe deux tendances. Tout d’abord, les clients du monde entier souhaitent réduire la quantité de colle qu’ils utilisent pour trois raisons : 1) utiliser davantage de colle revient à augmenter les coûts ; 2) utiliser moins de colle a un impact positif sur la propreté de la machine, ce qui accroît le rendement ; 3) la colle affecte le processus de recyclage. Mais surtout, les clients veulent prendre en compte tous ces facteurs sans transiger sur la qualité du produit. La deuxième tendance se vérifie uniquement dans certains pays : les clients souhaitent augmenter

la distribution de colle pour que l’application d’étiquettes soit plus solide et stable.

Sidel a développé une solution exclusive qui répond à ces deux exigences : grâce à la solution

BOPP, nous avons développé un rouleau de colle gravé au laser (un équipement standard sur le portefeuille de machines à bobines). Nous pouvons ainsi mieux contrôler la distribution de colle et la répétabilité. L’étiquette garde dès lors une qualité optimale, même avec moins de colle. Par ailleurs, nous pouvons aussi gérer une plus grande quantité de colle, qui est alors répartie plus efficacement sur toute la bande de colle.

Comment Sidel intègre-t-il les solutions durables dans l’étiquetage ?

Le développement durable est toujours au cœur de Sidel. Nous mettons tout en œuvre pour limiter l’impact sur l’environnement.

Les solutions d’étiquetage Sidel EvoDECO limitent la consommation d’électricité et de colle via le nouvel encolleur et la commande de distribution de colle. L’étiqueteuse à bobine est équipée d’un réservoir de colle intégré, d’un encolleur vertical breveté et d’un contrôle de la chauffe. La colle fond à la demande et circule toujours à une température précise et en petite quantité, ce qui garantit une application de meilleure qualité. Ce processus permet de limiter la consommation et d’éviter la dégradation, les filaments et les éclaboussures de colle pour offrir une meilleure qualité globale et renforcer la démarche de développement durable. La solution permet de réaliser 40 % d’économies d’électricité et ne nécessite ni engrenages ni transmission : le graissage est alors inutile.

Quel a été l’impact de l’allègement des bouteilles sur l’étiquetage ?

Le design de l’emballage a des répercussions critiques sur le rendement de toute la chaîne logistique. Au cours des 30 dernières années, nous avons allégé de plus de moitié la bouteille

PET de 1,5 litre, tout en multipliant par 2,5 la cadence de production, ce qui a permis de réaliser des économies considérables sur les matières premières et d’enregistrer des gains de productivité. C’est toute la démarche du « RightWeighting » (juste poids) : limiter l’emballage tout en préservant ses performances techniques et son attractivité pour les consommateurs.

Certains fabricants utilisent de l’azote pour renforcer la résistance et la stabilité de la bouteille.

Sidel a conçu ses étiqueteuses de manière à ce qu’elles puissent gérer les contraintes supplémentaires de l’allègement avec ou même sans azote.

Le Super Combi est la solution la plus perfectionnée en matière de gestion des bouteilles légères : l’étiqueteuse est positionnée entre la souffleuse et la remplisseuse au sein d’une solution tout-en-un. Dans cette configuration, les étiquettes sont appliquées sur les bouteilles vides qui sont transférées par le col, ce qui réduit le risque d’éraflures et améliore la qualité globale de la bouteille.

La flexibilité est un autre élément crucial de l’étiquetage, en lien direct avec la personnalisation du produit. De quoi s’agit-il et quel est l’impact sur les étiquettes ?

Les étiquettes sont les composants clés de tout marketing mix de marque, car elles permettent aux producteurs de différencier leurs produits et de donner les informations que les consommateurs sont toujours plus nombreux à demander. L’étiquetage est une opération de plus en plus complexe en raison de la diversité croissante des types de boissons et des formats de bouteille. C’est pour cette raison que la flexibilité est devenue un atout très précieux pour les producteurs de boissons, dont les priorités sont aujourd’hui les suivantes : des changements de format et de produit plus rapides, un fonctionnement simplifié et des processus optimisés qui s’appuient sur les mêmes équipements pour différents types d’étiquettes, tout en assurant une disponibilité opérationnelle constante.

La personnalisation du produit consiste à pouvoir produire de petits lots de produits étiquetés à la carte dans des délais très courts. Les principaux défis résident dans les délais fixés pour créer des graphismes et des étiquettes personnalisés. Personnaliser l’étiquette est un processus difficile, car beaucoup d’éléments entrent en jeu. Le marketing est généralement à l’origine de la nouvelle étiquette, qui passe ensuite par les phases de conception et de production, puis de stockage et de transport. En réalité, le processus standard d’un changement d’étiquette peut facilement nécessiter plus de quatre mois.

Avec le développement du commerce en ligne, tout l’enjeu a été de fournir des solutions d’emballage et d’étiquetage cohérentes, uniques et durables. Cet essor a créé de nouvelles opportunités : nous pouvons proposer des solutions d’emballage personnalisées pour assurer la protection des produits pendant l’expédition, en redimensionnant l’emballage et en veillant à ce qu’il offre une expérience de marque fluide pour les consommateurs.

C’est pour cette raison que nous proposons également des services de consulting aux clients concernant le design d’emballage. Nous créons des designs de bouteilles, mais aussi des étiquettes ou des emballages secondaires, etc. Les experts en packaging de Sidel sont prêts à accompagner nos clients pour trouver la solution la plus adaptée à l’identité de marque de l’entreprise et aux préférences des consommateurs.

Comment Sidel réagit-il et aide-t-il les clients à relever ce défi ?

Comme nous comprenons parfaitement ce défi, nous privilégions la flexibilité. Les solutions d’étiquetage EvoDECO de Sidel permettent aux producteurs de gérer différentes unités de stock

(SKU). Elles peuvent intégrer soit plusieurs applications d’étiquetage dans une seule machine multitechnologies, soit une seule application d’étiquetage avec un équipement dédié, pour garantir une disponibilité optimisée, une empreinte réduite et un faible coût total de possession.

Les producteurs peuvent donc utiliser une seule machine pour différentes étiquettes ?

Exactement. Les entreprises bénéficient de la flexibilité nécessaire, ce qui leur permet de produire la plupart des types de produit sur une même machine. Grâce à la conception modulaire et aux diverses technologies de la machine, les entreprises peuvent adapter de nombreuses méthodes d’application dans une seule machine compacte.

Quelle est la solution d’étiquetage de Sidel la plus innovante et flexible ?

L’étiqueteuse EvoDECO Multi est à ce jour la solution d’étiquetage la plus flexible de Sidel, car elle offre une modularité inégalée en termes d’étiquetage. Elle est dotée d’un carrousel standardisé qui peut être équipé de quatre technologies différentes : colle chaude, bobine, étiquettes autoadhésives et colle froide. En outre, il est possible de passer rapidement et facilement d’un module d’étiquetage à l’autre grâce aux connexions Plug & Play qui donnent aux producteurs toute liberté en termes de choix d’étiquetage et de flexibilité. Et quand elle est intégrée à une configuration dotée du Super Combi de Sidel, l’étiqueteuse peut assurer une cadence de 90 000 bouteilles par heure (bph).

Que pensez-vous de l’impact de la pandémie sur le secteur de l’étiquetage ?

Pendant la pandémie, de nombreuses personnes ont limité leurs dépenses quotidiennes pour des raisons économiques. Les ventes de certains produits premium ont donc stagné dans le secteur des boissons et les fabricants ont été contraints de réduire les coûts d’emballage. La conversion des manchons rétractables en étiquettes BOPP a ainsi suscité un grand intérêt chez les producteurs de boissons de second rang qui souhaitent réduire les coûts. C’est pour cette raison que des boissons à bas coût ont fait leur apparition sur le marché récemment.

Publié dans : Agroalimentaire, en