Newsletter

👍 Soyez les 1ers

informés de nos nouveaux numéros

Agenda des salons

« Octobre 2019 »
LMMJVSD
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   

Vers Un « New Deal » Agricole

VERS UN « NEW DEAL » AGRICOLE

Le succès retentissant de l’édition 2018 d’Africa Agri Forum, organisé en partenariat avec le groupe OCP Africa sous le Haut Patronage de SEM Ali Bongo Ondimba, Président de la République, Chef de l’Etat, a parfaitement illustré l’intérêt que portent les acteurs économiques mondiaux au secteur et à l’activité agricole en Afrique Centrale. La plateforme AAF a permis d’aborder à la fois des thématiques stratégiques relatives à la transformation agricole, mais également de toucher des thématiques techniques d’actualité qui impactent le développement du secteur. Par ailleurs, AAF 2018 a été marqué par la « Déclaration de Libreville » qui a été adoptée par l’ensemble des trois cent participants à AAF, et a recueilli l’adhésion et l’appui des gouvernements représentés. Parmi les axes phares de cette a déclaration, l’appel fait aux gouvernements de se rapprocher de la jeunesse pour qu’elle se mobilise et apporte son énergie à redynamiser les zones rurales africaines, l’appel aux états pour produire les statistiques fiables et nécessaires à la visibilité des investisseurs et primordiales à l’introduction de l’AgriTech ainsi que l’invitation à une mobilisation générale pour l’accélération de la mise en place du PDDAA par les divers pays de l’Union Africaine face aux défis de l’urgente transformation agricole. AAF a également été l’occasion de nouer des partenariats et de renforcer le networking entre les différents écosystèmes des secteurs agricole et agro-alimentaire, dans un esprit de coopération sud-sud et nord-sud. Fort de ce succès, la 6ème édition du Forum sera organisée pour la deuxième année consécutive à Libreville afin de confirmer le rôle central que joue le Gabon en tant que Hub émergent régional du secteur agricole. Cette édition permettra non seulement à plus de 400 acteurs publics et privés du secteur agricole, aux organisations internationales, bailleurs de fonds et investisseurs de plus de 30 pays de faire un état des lieux des avancées réalisées depuis l’édition précédente mais également d’aborder un ensemble de sujets cruciaux pour l’avenir du secteur agricole et agroalimentaire. Il s’agit notamment des modèles de développement, des défis de la sécurité alimentaire, de l’inclusion des jeunes, de l’émergence des Agritech Il s’agit notamment des modèles de développement, des défis de la sécurité alimentaire, de l’inclusion des jeunes, de l’émergence des Agritech, de la modernisation de la petite agriculture et des pôles de croissance agricole. Ces sujets seront au cœur des débats lors des tables rondes exécutives, conférences plénières, keynotes et ateliers pratiques de cette édition, l’objectif étant de créer une plateforme de réflexion stratégique afin de définir les axes prioritaires d’intervention et les mécanismes de mise en œuvre qui permettront au secteur d’accélérer sa dynamique de développement et de jouer pleinement son rôle de locomotive des économies africaines. Toute la communauté agricole et agroalimentaire est donc invitée à prendre part activement aux travaux de cette édition afin d’enrichir le débat et les échanges autour de l’avenir du secteur agricole en Afrique Centrale. Rendez-vous à Libreville les 20 et 21 Novembre Radisson Blu Okoumé Palace Hotel www.africaagriforum.org

Publié dans : Agroalimentaire, en